Didi Contractor – La vie en maison glaise

Didi Contractor – La vie en maison glaise

Tout en poésie et de façon documentée, le film «La vie en maison glaise» présente une artiste- architecte. Les maisons qu’elle a dessinées et leurs habitants, les matériaux naturels utilisés – argile, bambou, ardoise, galets – ainsi que les paysages du nord de l’Inde nous sensibilisent à sa vision du monde et aux questions globales du lien existant avec la Terre Mère.

The Florence Foster Jenkins Story

The Florence Foster Jenkins Story

La chanteuse la plus terrible de tout les temps. Malgré tout, elle poursuit une carrière irrémédiable en tant que diva de l’opéra autodesignée lors des années 1920 à New York. Le rôle est pris justement par une des meilleures chanteuse du monde: Joyce DiDonato! Cette confrontation permet à ce documentaire de percevoir deux mondes de sonorité – un affrontment fascinant entre la perception interne et l’effet externe.

Princess Shaw

Princess Shaw

Une jeune femme, qui pendant la journée travaille comme aide-soignante dans une maison de repos, se transforme la nuit en Princess Shaw, et poste sur YouTube ses chansons à capella. Elle vit dans un quartier défavorisé de la Nouvelle-Orléans et sa vie a toujours été dure. C’est cela dont elle parle et qu’elle chante face à la caméra qu’elle utilise comme un journal intime. A l’autre bout du monde, dans un kibboutz près de Tel Aviv, Kutiman, un musicien devenu célèbre pour avoir créé des morceaux uniques mixant chansons et notes glanées sur le web, l’écoute et, sans qu’elle le sache, décide de l’aider… La fable de Cendrillon se rejoue à l’ère d’Internet. Ido Haar, le directeur, poursuit sa démarche d’un cinéma humaniste, se servant de la caméra comme d’un pont entre les êtres. Voici donc comment un personnage inoubliable, un artiste génial et un cinéaste qui les fait se rencontrer donnent vie à un film touchant qui nous fait encore croire aux miracles.
Swing It Kids!

Swing It Kids!

Le jazz-band d’enfants suisse, SWING KIDS, déclenche l’enthousiasme partout qu’il apparait: Soit-il au Festival de Jazz à Montreux ou pendant des tournées de concerts en Suisse, en Amérique et au Japon. Le film accompagne plusieurs SWING KIDS à partir de leur première répétition, sur une tournée de concerts au Japon, jusque à leur démission émouvante du groupe  à l`âge de 18 ans. A ce moment-là il faut laisser la place aux plus jeunes pour  la musique et les aventures.

Le directeur musical et l’âme du groupe thurgovien c’est le Japonais Dai Kimoto. Avec beaucoup d’engagement et de sensibilité et en suivant sa devise, « la joie, c’est la source de l’énergie »,  il arrive à enthousiasmer les enfants et à tirer le maximum d’eux. Les Swing Kids – virtuoses de la musique et joie de vivre ; le groupe a été récompensé avec le Swiss Jazz Award et le US Big Band Hall of Fame.

Un voyage turbulent, une ode à la jeunesse, à la musique et à la vie, avec beaucoup d’élan et d`esprit

Nice People

Nice People

Quelle serait votre réaction si 3000 Somaliens envahissaient les rues de votre petite ville située aux confins de la Suède et que McDonalds avait désormais pour surnom « Little  Mogadishu »? Patrik Andersson, journaliste du cru qui a plus d’un tour dans son sac, a trouvé la solution : le sport comme élément fédérateur. Et voilà qu’un groupe d’hommes n’ayant jamais connu des températures inférieures à 20 degrés devient l’équipe nationale de bandy (hockey sur glace suédois) de Somalie. Préparez-vous à passer un excellent moment avec ces sportifs sur glace hors norme !

Le film raconte le périple d’un groupe de jeunes gens ayant fui la guerre en Somalie, qui se sont retrouvés en Suède et sont déterminés à aller jusqu’en Sibérie. Le chemin pour y parvenir sera semé d’embûches, mais savoir qu’ils seront sur la glace à entonner leur hymne national, à défendre les couleurs de leur pays leur donne le courage de continuer. C’est une vraie histoire sur le racisme, la peur et la manière de les surmonter, parfois avec un sourire, parfois avec un coup de crosse et surtout avec beaucoup d’exercice !

My Skinny Sister

My Skinny Sister

Désolé, cet article est seulement disponible en anglais américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

Die 12-jährige Stella steckt mitten in der Pubertät. Sie kämpft mit Selbstzweifeln, verliert sich in Tagträumen und ist in den Eiskunstlauflehrer Jakob verliebt. Am meisten sorgt sie sich allerdings um ihr grosses Vorbild, ihre 16-jährige Schwester Katja.

Una Noche Sin Luna

Una Noche Sin Luna

Désolé, cet article est seulement disponible en anglais américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

New Year’s Eve and three men make their way to a small town in the middle of Uruguay. César, a divorced taxi driver, is visiting his ex-wife’s new family to try and win back the love of his five-year-old daughter. Antonio, a magician, becomes stranded after breaking down on his way to a New Year’s gig and spends the night with Laura, a toll officer, on a motorway in the middle of nowhere. Folk singer Miguel is in prison, but receives a free pass to perform again in front of an audience.

UNA NOCHE SIN LUNA is a charming reflection on loneliness, love, missed chances and the passing of time – with a healthy dose of absurd humor.

Citizenfour

Citizenfour

En 2013, Edward Snowden déclenche l’un des plus grands séismes politiques aux Etats-Unis en révélant des documents secret-défense de la NSA.

Sous le nom le code « CITIZENFOUR », il contacte la documentariste américaine Laura Poitras. Elle part le rejoindre à Hong Kong et réalise en temps réel CITIZENFOUR, un document historique unique et un portrait intime d’Edward Snowden.

Das Dunkle Gen

Das Dunkle Gen

Désolé, cet article est seulement disponible en anglais américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

Frank Schauder ist gleichzeitig Arzt und Patient. Als Patient kämpft er seit Jahren gegen eine immer wiederkehrende Depression, als Arzt will er diese ergründen.

Party Girl

Party Girl

Angélique a soixante ans. Elle aime encore la fête, elle aime encore les hommes. La nuit, pour gagner sa vie, elle les fait boire dans un cabaret en Lorraine tout en continuant à rêver au grand amour. Quand un jour, un client de longue date lui propose de l’épouser, Angélique décide de dire oui et de quitter le milieu pour se mettre en ménage. Elle découvrira que se ranger n’est pas forcément de tout repos. « Party Girl » a été un des révélations du dernier festival de Cannes, empochant au passage la « Caméra d’or ». Situé dans un village de Lorraine à la frontière franco- allemande, il porte à l’écran un univers et des personnages qu’on ne voit que très rarement au cinéma. Angélique, ses copines, ses collègues et sa famille interprètent leur propre rôle, donnant au spectateur le sentiment d’être précipité de l’autre côté de l’écran, au cœur de leur histoire.

« Party Girl » a été co-réalisé par le propre ls d’Angélique, en faisant une œuvre unique, d’une authenticité qui colle son temps et à la peau. Un lm sensible et fort sur une mère « bigger than life », non conventionnelle et indépen- dante, et sur la solidarité, la tolérance et bien sûr l’amour.