Invisible Frontliners

Invisible Frontliners

Il existe des métiers sans lesquels la société ne pourrait pas fonctionner. Qui sont ces soignants, ces personnes qui maintiennent la vie quotidienne, qui gardent les maisons propres, qui fournissent la nourriture et qui permettent au reste d’entre nous de vivre et de travailler confortablement même pendant une pandémie ?

En Suisse, il y a un manque fondamental de reconnaissance sociale pour ces personnes de première ligne. Auparavant, nombre d’entre eux étaient largement invisibles. La situation a changé. La société est aujourd’hui consciente de la valeur de leur travail. Mais qu’est-ce qui a vraiment changé ? Et comment ces travailleurs acharnés ressentent-ils l’attention qu’ils ont soudainement reçue ? Pourquoi restent-ils dans leur emploi et que changeraient-ils ?
Le film donne la parole à ceux qui restent habituellement silencieux et invisibles : une mère célibataire, une jeune infirmière, une directrice commerciale et mère de trois enfants, une assistante maternelle politiquement active et un immigrant portugais travaillant comme directeur de restaurant. D’une manière très fine et silencieuse, les dures réalités sont abordées et les grands sujets de ces pionniers deviennent proches et clairs.

Solothurner Filmtage

It Is Not Over Yet (Mitgefühl)

It Is Not Over Yet (Mitgefühl)

Dans la petite maison de retraite de Dagmarsminde, la fondatrice et infirmière May Bjerre Eiby ne s’intéresse ni aux diagnostics spécifiques de démence ni à la médecine, car aucun des deux n’améliore la qualité de vie des onze résidents. Au lieu de cela, May et son équipe ont mis au point un nouveau type de traitement, inspiré des méthodes introduites par Florence Nightingale il y a 150 ans. L’objectif est de stimuler un changement fondamental dans la prise en charge des personnes atteintes de démence au sein du système de santé – moins de médecine et plus de soins.

Indes Galantes

Indes Galantes

Une nouvelle génération d’artistes peut-elle aujourd’hui conquérir la Bastille? Pour la première fois, 30 danseu.r.se.s réinventent ensemble le chef-d’œuvre baroque de Rameau, «Les Indes Galantes». Aucun d’entre eux n’a suivi de formation classique, elles sont toutes maîtres de krump, de break, de popping et de voguing. C’est une première pour le metteur en scène Clément Cogitore et pour la chorégraphe Bintou Dembélé. Et c’est une première pour l’Opéra de Paris lui-même, qui fait entrer la danse urbaine et le chant lyrique dans un dialogue vivant et coloré. Des répétitions à la première, nous suivons l’aventure de la danse et ses défis.

INDES GALANTES est un film touchant et vibrant, passionnant à tous points de vue: artistique, humain et politique. Tout en montrant la dimension collective de cette création galvanisante, la caméra laisse la place à chacun d’exprimer ses sentiments et de dire son engagement corps et âme pour l’oeuvre. Dans INDES GALANTES, nous pouvons voir comment les artistes dépassent les barrières entre ces différents mondes. Et nous apprenons comment nous pouvons nous admirer tous les uns les autres.

Partenaire officiels de la promotion:
AFJD | Aisance | Allegro Musique | Association Action Danse | B Dance School | Badener Tanzcentrum | Bounce Urban | CEDAM | Centre Rythme Danse | cfp arts | Conservatoire de Musique Montreux-Vevey-Riviera | Conservatoire des régions | Conservatoire Populaire | Dance it | danse jura | DanceOn | dap Tanz- und Bewegungszentrum | Ecole de Danse Classique de Genève | Ecole de danse Lar Lev | Ecole de Musique Nyon | Ecole de musique vaudoise en réseau | Evydanse | FaNa Space | FARIntercultura | Geneva Dance Center | HEMU | In2dance | Jazz Dance Academy Montreux | Kineo Dance School | La Syncope | Le duplex danse | Move | Musikakademie Basel | One Two | Paname Academy | ParMi | Pole-Emotion | Severine Dance Academy | Studio1.dance | Studio Musicale | TanzArt Chur | Tanzbüro Basel | Tanzerei | Tanzfabrik | Tanzstudio aha! | Tanzwerk101 | Tanz-Zentrum St Gallen | Theater Chur | Théâtre du Galpon

Les nouvelles Èves – Héroïnes du quotidien

Les nouvelles Èves – Héroïnes du quotidien

2021: La Suisse fête les 50 ans du droit de vote des femmes. A quoi ressemble la réalité quotidienne des femmes en Suisse aujourd’hui ? Un collectif de réalisatrices, de productrices et de caméristes primées se penche sur cette question en suivant six protagonistes dans leur quotidien.

Valeria Kepner (64 ans), retraitée à Lugano, jongle avec sa maigre pension et tombe à nouveau amoureuse. La Bâloise Naima Cuica (44 ans), originaire du Venezuela, se bat pour passer du statut d’employée de cantine à celui d’infirmière. Sophie Swaton (42 ans), professeure à Lausanne, jongle entre sa carrière et l’éducation de ses trois enfants. Sela Bieri, chanteuse d’opéra à Zurich, est confrontée à des rôles de genre stéréotypés dans son monde professionnel, tandis que son partenaire s’occupe du ménage de la famille de quatre personnes à la maison. Delphine Rozmuski (18 ans), étudiante à Genève, traque son identité de genre et Cosima Scheck (9 ans) de Bolligen rencontre dans son quotidien d’enfant des images stéréotypées qu’elle remet en question. Nous voyons leurs luttes, leurs rêves et vivons comme les portraitées, qui luttent activement contre les assignations de rôles, trébuchent sur des obstacles et se relèvent malgré tout chaque fois.

Portées par l’écho de la grève des femmes de 2019, elles sont LES NOUVELLES ÈVES, les héroïnes du quotidien qui défient les inégalités de genre toujours actuelles en Suisse.

Partenaire officiels de la promotion :
Association La Red | alliance f | Fembit | Womenmatters | SWAN | Tea Room | HEAD Genève | Terre des hommes | Bel Horizon La Chaux-de-Fonds | EVAM Vaudois | Osar | Stopexclusion | EPFelles | UNIL | Fringantes | Women Lawyers Switzerland | Succès Égalité Mixité | ADF suisse les droits des femmes | Ville de Genève bureau de l’égalité | voie F Genève | f.information | espacefemmes Fribourg | ParMi Fribourg | Gender Campus | Business Women Neuchâtel | Association Feminines Genève

Notre partenaire pour la tournée du cinéma :
Ciné-Doc

Un grand merci à :
migros kulturprozent
migros magazin

Ma Famille Afghane

Ma Famille Afghane

Lorsque Herra, une jeune Tchèque, tombe amoureuse de Nazir, un Afghan, elle n’a aucune idée du genre de vie qui l’attend dans l’Afghanistan post-taliban de 2011. Dans la famille dans laquelle elle s’intègre, il y a le grand-père libéral, le fils adoptif Maad très intelligent et la belle-sœur Freshta, prête à tout pour échapper à l’emprise violente de son mari.

MA FAMILLE AFGHANE nous touche en plein cœur. Avec sensibilité et humour, nous observons comment une structure familiale se réorganise. C’est un film fort et humain, qui prend malheureusement chaque jour plus d’importance avec les événements actuels en Afghanistan. La combinaison réussie d’une animation très esthétique et d’une histoire captivante n’enthousiasme pas seulement les fans d’animation. Ainsi, MA FAMILLE AFGHANE a déjà remporté de nombreux prix du jury, notamment à Annecy, et a été nominé pour un Golden Globe.

Revue de presse
«Ce film impitoyablement poignant mérite une grande attention. Avec un mélange de réalisme magique feutré et de vérités crues sans filtre, Pavlátová aborde la position vulnérable des femmes dans une société strictement patriarcale.»
Carlos Aguilar, New York Times

«Les événements actuels en Afghanistan devraient donner envie de voir ce film fort et humaniste, qui a reçu le prix du jury à Annecy.»
Alissa Simon, Variety

«Avec ses grands yeux tristes et son crâne démesuré, Maad est un peu différent des autres enfants. Il incarne l’humanité, la tolérance, l’amour et l’espoir qui sont au cœur de cette histoire enchanteresse et réalisée avec sensibilité.»
Wendy Ide, Screendaily

«Une observation aiguë et profonde d’une femme qui doit changer sa conception de la relation, tout en encourageant la liberté de choix de tous les autres.»
Vassilis Kroustallis, Zippy Frames

Partenaire officiels de la promotion
HSLU Design & Kunst | FIFDH | AsyLex | Brava (ehem. Terre des femmes) | Amnesty International Ticino | Seebrücke Schweiz | CzechIN Zürich | Český Klub Zürich | Botschaft der Tschechischen Republik in Bern

Miraggio

Miraggio

Mali – Algérie – Libye – Italie. La fuite d’Issa de l’Afrique de l’Ouest vers l’Europe continentale a duré dix ans. Mais après son arrivée à Rome, seule une vie de sans-abri attend le jeune homme. Drissa et Sekou, qui espèrent obtenir un permis de séjour dans des centres d’asile italiens, partagent un sort similaire. Bubu, ballotté entre différents boulots, doit poursuivre sa route contre son gré. Il y a aussi Alassane, sans-papiers, qui vit dans la plus grande incertitude dans un camp pour réfugié.e.s proche de Rome. Tous ont rêvé, lors de leur traumatisante odyssée, d’une Italie qui n’existe pas. Dépouillés de leurs illusions, ils se retrouvent dans l’expec- tative, réfléchissant à l’époque à laquelle ils vivent et à celle qui les attend. Le documentaire MIRAGGIO saisit leur existence dans les limbes. Un commentaire émouvant et urgent sur la situation des réfugié.e.s en Europe.

Partenaire officiels de la promotion
Aletheia Refugee Camp Support | Amnesty International Lokalgruppe Thurgau | Casa Astra | Frei Platz Aktion Zürich | Solinetz Luzern | SOS Ticino | Volontariato Ticino | youngCaritas

La Pacifiste – Gertrud Woker: Une héroïne oubliée

La Pacifiste – Gertrud Woker: Une héroïne oubliée

Injustement effacé de la mémoire historique : Gertrud Woker a été l’une des premières femmes professeurs d’Europe à plaider sans relâche en faveur des droits des femmes et de la paix. 

Au mépris de la discrimination sexuelle et de l’esprit de guerre, elle a défié les conventions de son époque et est devenue une source d’inspiration pour les femmes autodéterminées, à l’époque comme aujourd’hui. « A travail égal, salaire égal », Gertrud Woker a réclamé dès 1917 l’égalité des droits pour les femmes. Elle a été une pionnière du mouvement pour la paix et les femmes et l’une des premières femmes professeurs en Europe. Par ses recherches et ses critiques sur l’utilisation des gaz toxiques, la scientifique naturelle est rapidement entrée en conflit avec l’élite à motivation militaire. Néanmoins, elle s’est battue sans relâche jusqu’à un âge avancé pour la paix et la justice ainsi que contre l’utilisation abusive de la science. Qualifiée de malade mentale, la pacifiste a finalement passé les dernières années de sa vie dans une psychiatrie. Ainsi, injustement, mais peut-être pas accidentellement, elle a disparu de la mémoire historique. 

Le documentaire d’animation LA PACIFISTE raconte la vie et les accomplissements de cette femme fascinante à la manière d’un collage. À travers les entrées du journal intime, les rapports scientifiques et les poèmes de Gertrud Woker elle-même, le film est touchant par sa proximité et son honnêteté. LA PACIFISTE est à la fois une biographie et une documentation sur les événements de l’époque, qu’elle éclaire du point de vue d’une femme courageuse qui n’a pu être réduite au silence de son vivant.

Partenaire officiels de la promotion
alliance F
Archiv für Frauen-, Geschlechter- und Sozialgeschichte Ostschweiz
BPW Business and Professional Women Switzerland
Christlicher Friedensdienst cdd
Fembit
Frauenplatz Biel
Frauenstadtrundgang Winterthur
Gosteli Stiftung
Horizonte – Das Schweizer Forschungsmagazin
KFB Katholischer Frauenbund Basel-Stadt
Neue Wege
Reformierte Gesamtkirchgemeinde Biel
Schweizerischer Verband für Frauenrechte
Stiftung für Erforschung der Frauenarbeit
SVA Schweizerischer Verband der Akademikerinnen
Thurgauer Frauenarchiv
Universität Bern
WILPF Women’s International League for Peace and Freedom International
WILPF Women’s International League for Peace and Freedom Schweiz
womenmatter/s
Zonta

DE LA CUISINE AU PARLEMENT – ÉDITION 2021

DE LA CUISINE AU PARLEMENT – ÉDITION 2021

La route de la cuisine au parlement a été longue et semée d’embûches pour les Suissesses – quatre générations ont dû se battre pour que l’électorat masculin accorde aux femmes le droit de participation aux décisons politiques. Le documentaire de Stéphane Goël, DE LA CUISINE AU PARLEMENT – ÉDITION 2021, retrace ce chemin avec sensibilité et humour.

Des femmes politiques, des activistes et des experts comme Elisabeth Kopp, Ruth Dreifuss, Tamara Funiciello, Marina Carobbio, Amélie Christinat, Marthe Gosteli, Gabrielle Nanchen, Patricia Schulz, Brigitte Studer et Simone Chapuis-Bischof décrivent leur combat pour la cause égalitaire. Complétées par de riches images d’archives, dans lesquelles les citoyens ordinaires ont également leur mot à dire et dans lesquelles se reflète l’évolution des mentalités au cours d’un siècle.

Le film anniversaire du cinéma pour l’égalité des droits – un aperçu amusant et profond de la lutte pour le droit de vote des femmes.

Partenaires officiels de la promotion
nateil14giugno | Associazione Cultura Popolare | FAFTplus | Coordinamento donne della sinistra | Commissione consultiva per le pari opportunità | Amnesty International Switzerland | GISO Ticino | Brava NGO | Gosteli Stiftung | CH2021 | Humanrights | Frauenstadtrundgang Basel, Winterthur, Luzern und Zürich | Grünliberale Frauen Schweiz, Grüne Stadt Zürich und Grüne Basel Stadt | Bernisches Historisches Museum, « Unerhört » 50 Jahre Frauenstimmrecht Schaffhausen, Haus der Museen Olten und Historisches Museum Luzern | 50 Jahre Frauenstimmrecht Basel, Frauenstreik Zürich, Frauenstimmrecht Zug, Frauenstreik Solothurn, Frauen Aargau | Fembit, Schweiz. Bäuerinnen- und Landfrauenverband und Evangelische Frauen Schweiz

Der Ast, auf dem ich sitze

Der Ast, auf dem ich sitze

Un paradis fiscal en Suisse, une lutte hésitante contre les fraudeurs fiscaux en Allemagne, un pays africain autrefois riche qui a été entraîné dans l’abîme par les prix des matières premières sur le marché mondial : Ce qui, à première vue, semble n’avoir aucun rapport entre eux, représente un système économique mondial qui détermine toutes nos vies – et le cinéaste est en plein dedans.

Réveil sur Mars

Réveil sur Mars

Amener ses sœurs et lui sur Mars, tel est l’objectif du jeune Furkan, passionné d’astronomie. Mais à Horndal, une petite ville de Suède, ils sont confrontés à un mystère médical qui affecte leur vie au quotidien. Les deux filles aînées, Ibadeta et Djeneta, sont tombées dans le coma plus de trois ans de suite, victimes du « syndrome de la résignation ». Leurs corps ont mystérieusement cessé de fonctionner. La famille tente toujours de reconstruire une vie normale loin de son pays d’origine, le Kosovo.

«Un documentaire, aussi touchant que beau.» RTS.ch Julie Evard et Marie-Claude Martin

Partenaires promotionnelles
FIFDH Genève
Visions du Réel
Swiss Films
RTS

Vivre Ensemble
ParMi Fribourg
Centre La Roseraie Fribourg
AMIS-Suisse
Association pour les intermédiaires psychiatriques
AMAF-Suisse

HEAD Genève
Terres des Homme UNIL
Amnesty International UNIL
Amnesty International UniFR
Association EPSYLOG UniNE
Global Studies Institute, UniGe
Graduate Institue Geneva

Bureau d’Intégration, Vevey
Service Jeunesse et cohésion sociales, Yverdon-Les-Bains