Der Ast, auf dem ich sitze

Der Ast, auf dem ich sitze

Un paradis fiscal en Suisse, une lutte hésitante contre les fraudeurs fiscaux en Allemagne, un pays africain autrefois riche qui a été entraîné dans l’abîme par les prix des matières premières sur le marché mondial : Ce qui, à première vue, semble n’avoir aucun rapport entre eux, représente un système économique mondial qui détermine toutes nos vies – et le cinéaste est en plein dedans.

Volunteer

Volunteer

VOLUNTEER est un film sur le mouvement de base des citoyens suisses ordinaires qui ont décidé d’aider des milliers de réfugiés bloqués en Grèce. Dans la Suisse riche et sécure, des citoyens d’origines diverses, quittent leur vie ordonnée pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Il y a un fermier suisse et sa femme qui élèvent des vaches dans les Alpes, un capitaine de l’armée suisse, un retraité qui vit au bord du lac au Tessin, et un comédien et artiste de renom. Ces bénévoles se lancent dans une aventure qui changera leur vie à jamais.

Shalom Allah

Shalom Allah

Aïcha, Johan et les Lo Mantos ont fait un pas dans leurs vies respectives qui met leur entourage mal à l’aise. Ils ont prêté le serment musulman: «Je jure qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et que Mahomet est son prophète». Commence alors leur transformation et leur réorientation. Aïcha quitte la campagne pour la grande ville et suit les règles de sa nouvelle religion. Les Lo Mantos tentent de camper sur leurs positions malgré les préjugés de leur entourage. Et Johan? Il arbore une barbe et joue de son rôle de fervent musulman. Ou tout cela n’est-il que le fruit de l’imagination du réalisateur David Vogel? Quel rôle joue son propre passé juif? Plus il accompagne ses protagonistes, plus il sent qu’il ne peut en faire abstraction. Son passé religieux le rattrape – un passé qu’il croyait avoir laissé loin derrière lui.

Madame

Madame

Madame, c’est Caroline. On voit tout de suite que derrière la coiffure coquette et les manières bourgeoises se cache beaucoup plus que le caractère fort de la vieille dame.

Le film se concentre sur sa relation avec son petit-fils Stéphane Riethauser, le réalisateur. Madame est un double portrait dans lequel la matriarche et son petit-fils homosexuel se confient mutuellement. Avec sincérité et humour, le film déconstruit en profondeur et avec un pouvoir subversif les stéréotypes de genre et retrace une saga familiale de la société bourgeoise avec des images d’archives enchantées.

 

« Un petit miracle. Un film qui ne cesse de s’ouvrir au monde, qui accueille tout un chacun dans son giron. » Pascal Gavillet, La Tribune de Genève
« Une merveille de sensibilité et de pertinence. » Jean-Jacques Roth, Le Matin Dimanche
« C’est très beau, à la fois poétique et troublant, drôle et révoltant. Un documentaire émouvant. » Marie-Pierre Genecand, Le Temps
« Un autoportrait sans concession, d’une brutale honnêteté. Un hymne à la conquête de la liberté. » Olivier Wyser, La Liberté
« Absolument bouleversant. Un bijou à savourer sans modération. » Radio Cité, Genève
« Une histoire en forme de manifeste, une déclaration d’amour, un film progressiste, un film féministe, humaniste, profondément intimiste aussi. Un film nécessaire. »  Julie Evard, RTS Le Journal 12:45
« Un film qui sort des sentiers battus et qui ouvre les esprits. Passionnant. » Daily Movies